3 plans SHRED (dans le style de Paul Gilbert)

Bonjour,

dans la vidéo ci-dessus je vais vous apprendre 3 plans rock/shred dans le style de Paul Gilbert (ancien guitariste du groupe Mr. Big)

Il y a une bonne dizaine d’année de cela, j’étais tombé sur une vidéo de Paul Gilbert qui expliquait certain de ses plans et motifs utilisés dans ses improvisations. La vidéo fourmillait de bonnes idées, que je me suis empressé de relever, même si ces plans ne correspondaient pas directement au style musical qui était le mien. Néanmoins, toujours garder à l’esprit que certaines idées musicales peuvent se transposer d’un style à l’autre si l’on comprend les mécanismes qui y sont développés.

Je suis récemment tombé sur les relevés en question, et en retravaillant quelques plans, je me suis dit que cela pourrait très bien faire l’objet d’une vidéo pour la chaîne. Et voilà !

Je me suis focalisé sur 3 plans qui font tous usages de la même idée. Il est très important ici de bien comprendre comment ils sont construits, pour que vous puissiez ensuite jouer vos propres plans et développer vos propres idées musicales, et ne pas bêtement reproduire ceux que je vais vous montrer.

Quelle est cette idée ? Elle est très simple : prendre un motif de quelques notes jouées sur deux cordes, puis transposer ce motif à l’octave supérieure, puis encore à l’octave supérieure. De fait, cela donne l’impression de jouer une longue phrase ascendante compliquée sur les six cordes, alors qu’en réalité il s’agit du même motif transposé. Jouez ces motifs rapidement et vous donnerez l’impression d’être un shredder accompli !
Le pré-requis sera de pouvoir visualiser rapidement les octaves d’une note sur le manche.

  • Exemple 1 : il s’agit d’un motif de 4 notes (2 notes par cordes) construit sur la gamme pentatonique mineure de Mi. Cela passera très bien sur un accord de Mi mineur (m7/m9/m11)
  • Exemple 2 : il s’agit d’un motif de 6 notes, joué en 3 notes par cordes. Il est construit sur la gamme majeure de Do, et pourra donc se jouer sur les accords diatoniques de Do M. A vous d’expérimenter !
  • Exemple 3 : un plan que j’aime beaucoup, construit sur un mode mixolydien sur La, et qui compte cette fois-ci 5 notes (réparties en 2 notes + 3 notes). A jouer sur un accord de La 7, mais aussi La 7sus ou La 11 et La 13.

Regardez bien la vidéo pour plus de détails, et surtout essayez de construire vos propres plans en les développant à l’aide de cette technique simple de transposition à l’octave !
Bon travail !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :