Jazzifier son Blues, comme Robben Ford #1

Bonjour !

Pour cette première vidéo, j’ai décidé de vous dévoiler l’une des armes secrètes (enfin…presque) de ce splendide guitariste de blues qu’est Robben Ford.

Quelle est cette redoutable arme secrète ? Pour beaucoup d’entre vous, l’improvisation sur un blues se résume probablement à la gamme pentatonique mineure, à laquelle on peut adjoindre des notes supplémentaires comme la tierce majeure ou la quarte augmentée (ou quinte bémol…bonnet blanc/blanc bonnet). Ce que nous apprennent certaines improvisations de Robben Ford est qu’à des endroits très précis de notre grille de blues de 12 mesures, nous pouvons jouer sur d’autres gammes, à savoir la gamme diminuée ou la gamme altérée.

Comme indiqué dans la vidéo, le moment idéal pour placer ces plans est à la quatrième mesure de la grille, juste avant de passer sur le quatrième degré. Pourquoi à cet endroit me direz-vous ? Parce qu’il ré-interprète la succession du degré I au IV comme une cadence V – I dans le ton du IVème degré originel. Je m’explique, prenons un blues en La M. C’est donc notre premier degré, le quatrième étant un accord de Ré M ou Ré7. On fait alors comme si on jouait une cadence parfaite en Ré, l’accord de La7 à la quatrième mesure étant du coup pensé comme l’accord de dominante de l’accord de la mesure suivante, à savoir le Ré7. Mais ATTENTION, il ne s’agit pas ici d’une véritable modulation, notre blues reste bel et bien dans la tonalité de La, et nous pouvons ensuite reprendre nos plans blues pentatoniques tels qu’on les aime !

La première fois que j’ai entendu Robben Ford jouer un plan de ce type c’était en travaillant le solo du titre « Help The Poor » sur l’album Talk To Your Daughter.

Voici donc trois plans construits sur ces gammes. Vous pouvez vous en inspirer pour construire vos propres plans. Faîtes néanmoins bien attention à la note d’arrivée, il faut viser une note de l’accord suivant, c’est-à-dire la fondamentale, la tierce majeure, la quinte ou la septième mineure.

En résumé

Gardez bien ces éléments à l’esprit :

  • Vous pouvez utiliser les gammes diminuée et altérée à la quatrième mesure de la grille
  • Ciblez une note constitutive de l’accord suivant
  • Travaillez le passage de la gamme pentatonique à la gamme diminuée ou altérée
  • N’EN ABUSEZ PAS !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :